750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gâteau chocolat sarrasin

Publié le par Elodie Gaillard

Gâteau chocolat sarrasin

Je vous ai lancé un petit défi, il y a quelques semaines, sur ma page Facebook… Ma question était la suivante : quel est pour vous votre plat inratable, ou qui fait sensation à chaque fois ? J’avais promis que la recette choisie serait publiée sur mon blog, c’est maintenant chose faite !

Merci à Bérangère Bertho pour cette recette, ainsi qu’à « www.unevegetariennepresqueparfaite.com » pour cette création.

Il s’agit d’une recette sans gluten tout en générosité et pleine de gourmandise, cela fait un peu de bien de temps en temps ! On sent tout de même un peu l’effet du « sans gluten » dans ce gâteau, où le bord est légèrement plus sec, mais ça reste un régal…

 

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 200 g de sucre
  • 100 g de farine de sarrasin
  • 150 g de beurre salé
  • 4 œufs


Préchauffer le four à 180°c.

Mettre le beurre et le chocolat dans un récipient allant au micro ondes, et faire chauffer 1 min 30 à 700 watts (adapter le temps en fonction de la puissance de votre micro-ondes). Si le chocolat n’est pas totalement fondu, remettre au micro-ondes par phase de 20 secondes jusqu’à ce que le chocolat soit totalement fondu.

Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre, puis ajouter le mélange beurre et chocolat. Bien mélanger.

Ajouter la farine et mélanger de nouveau.

Mettre la préparation dans le moule de votre choix et mettre 25 min au four (pour une texture légèrement fondante après refroidissement, il faut que la pointe du couteau ressorte avec un peu de pâte).

 

Vous pourrez servir ce gâteau, si vous le souhaitez, avec un peu de crème anglaise ou une boule de glace vanille.

 

Bonne dégustation et à vos commentaires !

Gâteau chocolat sarrasin

#gateau chocolat #dessert sans gluten #gateau au sarrasin

Print Friendly and PDF
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article