750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cakes pop salés jambon fromage

Publié le par Elodie Gaillard

Cakes pop salés jambon fromage
Cakes pop salés jambon fromage

Je vous propose une nouvelle variante de la recette de « C’est maman qui l’a fait »…

Un grand succès auprès des petits comme des grands !

 

Ingrédients pour 35 à 40 cakes pop :

  • 4 œufs
  • 200 g de farine
  • 16 cl de lait
  • 13 cl d’huile neutre type huile de tournesol
  • 1 sachet de levure chimique
  • 240 g de jambon blanc (de préférence fumé)
  • 140 g gruyère râpé
  • 5 tours de moulin à poivre

Outils :

  • Machine à cakes pop

 

Verser le gruyère râpé dans un mixeur, jusqu’à obtenir une texture de chapelure. Réserver.

Mettre à présent le jambon dans le mixeur. Mixer pour avoir des morceaux très fins. Réserver.

Dans un saladier, battre les œufs puis ajouter le lait. Ajouter la farine. Bien mélanger.

Incorporer la levure, le poivre et l’huile.

Ajouter le fromage et le jambon mixés. Bien mélanger pour avoir une pâte homogène.

Verser la pâte dans une poche à douille (ou un sac de congélation).

Cakes pop salés jambon fromage

Mettre l’appareil à préchauffer…

Couper un coin de la poche à douille (ou sac) et garnir chaque alvéole assez rapidement, en dépassant légèrement de la limite de l’alvéole.

Attention, si vous utilisez une poche à douille souple, il faudra pincer le bout de la poche pour éviter que cela continue de couler !

Laisser cuire 7 min avant de vérifier la cuisson en ouvrant la machine.

 

Sortir les cakes pop à l’aide d’une cuillère à café (cela permet de bien les attraper et sans se bruler !), et les laisser refroidir sur une grille.

 

Une fois refroidis, vous pourrez conserver vos cakes pop sans problème 2 à 3 jours dans une boite hermétique.

 

Bonne dégustation et à vos commentaires !

#cake pop salé #apéritif ludique #apéritif pour enfants #jambon fromage #machine cake pop

Print Friendly and PDF
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article